Home » High-Tech » L’école est là aussi pour nous apprendre le monde qui nous entoure

L’école est là aussi pour nous apprendre le monde qui nous entoure

A 8 ans Tom disait qu’il n’aimait pas l’école, à 28 ans, il voudrait bien y retourner. A 15 ans Léa s’est découvert une passion pour l’enseignement, elle est aujourd’hui professeur de collège. A 12 ans, les mathématiques et Jessy ça faisait 2, il est de nos jours entrain de préparer un doctorat dans cette même matière. Ces 3 anciens élèves ont suivi un cursus scolaire différent, mais tous on reçu de leurs professeurs des connaissances. Sans l’école, nos enfants ne seraient pas les mêmes, ils ont appris ce dont ils ont besoin au quotidien pour être un homme ou une femme qui sait lire, compter, écrire et donc vivre en société.

On apprend la vie à l’école

Il n’y a pas toujours des cas concrets sur la vie quotidienne d’un adulte, mais avec les matières enseignées, un élève trouvera comment faire pour appréhender toutes sortes de situations. L’école avec les mathématiques, le français, les sciences, le sport ou encore le dessin et la musique forment des jeunes pour non pas les faire devenir adulte, mais pour leur permettre de savoir être adulte. Savoir compter, pour faire les courses, connaitre les équations pour résoudre un problème, lire le français, mais aussi l’anglais, l’allemand, l’italien, l’espagnol, afin de s’ouvrir au monde ou d’envisager travailler à l’étranger.

On apprend les nouvelles technologies à l’école

L’informatique, la programmation de robot au collège, la découverte d’internet, les mises en garde sur les dangers des réseaux sociaux. L’école a changé, on y apprend des choses vraiment intéressantes sur le monde qui nous entoure. Apprendre à coder via la robotique, c’est une chance, nombreux élèves sont attirés par les domaines du high-tech, du numérique, du digital. Grâce à l’école ils peuvent déjà savoir que demain ils pourront passer un diplôme pour faire un métier qui leur plait.

Il y a aussi le sport, ne l’oublions pas, ni l’histoire géographie qui évidemment fait la part belle à notre environnement, à la planète qui se meurt, à l’histoire de l’homme. De la préhistoire à demain, avec le homo habilis il y a 2.5 millions d’années jusqu’à qui sait, les humains androïdes dans quelques années.

Merci l’école !